Homepage

Touchant un couple de Marocains sur sept, l’infertilité est le parent pauvre du système de santé. Malgré les progrès médico-scientifiques accumulés depuis les années 80, des milliers de couples n’ont pas accès aux techniques de procréation médicalement assistée, onéreuses, non remboursables et mal réparties géographiquement. D’autres, cédant au désespoir et aux stéréotypes, vivent leur infertilité comme une fatalité. Toutefois, des lueurs d’espoir se profilent à l’horizon…