Aller au contenu principal

Alexandria Ocasio-Cortez: La plus jeune femme au congrès américain

Par Naoufal Enhari
Alexandria Ocasio-Cortez ©MAP/EPA
Alexandria Ocasio-Cortez ©MAP/EPA
Outre s’imposer comme la plus jeune femme de l’histoire à être élue au Congrès américain, Alexandria Ocasio-Cortez est également la première Représentante à refléter la diversité ethnique et démographique du 14è district de New York.

Il y a un an, Alexandria Ocasio-Cortez travaillait dans un bar à New York pour subvenir aux besoins de sa famille. Mais le 6 novembre dernier, cette newyorkaise d’origine portoricaine est devenue, à 29 ans, la plus jeune femme de l’histoire à être élue au Congrès des États-Unis d’Amérique, lors des élections législatives de mi-mandat.
Inscrite sous les couleurs du parti démocrate, Alexandria Ocasio-Cortez a remporté haut la main le scrutin du 14è district de la ville de New York, s’adjugeant ainsi un siège à la Chambre américaine des Représentants. Par cette victoire, la jeune newyorkaise au caractère bien trempé détrône par la même occasion une autre élue de New York, à savoir la républicaine Elise Stefanik, qui était jusque-là la plus jeune femme élue au Congrès US à l’âge de 30 ans. Lors des élections primaires tenues en début d’année, Alexandria Ocasio-Cortez avait déjà créé la surprise en battant le représentant démocrate du 14è district de New York, Joe Crowley, une victoire qui avait contribué à faire d’elle une figure politique nationale. Crowley était considéré, en effet, comme le démocrate numéro 4 à la Chambre des représentants et perçu comme un potentiel président de la Chambre basse du Congrès. Sa défaite a balisé le terrain pour la victoire d’Alexandria Ocasio-Cortez, devenue depuis lors porte-voix de la gauche aux États-Unis.
Avant de se lancer dans la course à la Chambre des représentants, cette jeune latino-américaine n’était pourtant pas étrangère à la politique. Elle avait ainsi travaillé en 2016 au sein de la campagne présidentielle du sénateur libéral Bernie Sanders, et auparavant avec le regretté sénateur Ted Kennedy. Elle est aussi membre des Démocrates socialistes d’Amérique et occupait aussi le poste de directrice de l’éducation à l’Institut national hispanique.

Reflet de la diversité du 14è district

Pour s’adjuger sa victoire historique, Alexandria Ocasio-Cortez a mené une campagne entièrement à la base, avec une plate-forme ultra-libérale comprenant un appel au démantèlement de l’Agence américaine de contrôle de l’immigration et des douanes (ICE), très impopulaire au sein des communautés immigrées et des minorités, un enseignement supérieur gratuit, la garantie de l’emploi fédéral, une assurance-maladie universelle, le contrôle de la possession des armes à feu, la fin des prisons privées et l’accès à des logements abordables.
En plus de devenir la plus jeune femme élue au Congrès américain, elle est également la première Représentante à refléter pleinement les données démographiques du 14è district de New York. “Notre district est composé à 70% de personnes de couleur alors que nous n’avons jamais eu une personne de couleur qui nous représente dans l’histoire américaine”, a-t-elle déclaré avant son élection. En effet, environ 50% des habitants de son district électoral sont des
immigrés. Le 14è district de New York incorpore la partie Est du Bronx et une partie du centre-nord du Queens. Près de la moitié des habitants du district est d’origine hispanique ou latino, ce qui en fait l’un des districts les plus hispaniques de New York. Alexandria Ocasio-Cortez a pris ses fonctions en tant qu’élue à la Chambre des représentants début janvier courant, après la fin du mandat de son prédécesseur, Joe Crowley.

Étiquettes