Le chocolat ghanéen ‘‘nationalisé’’ !

Par Malika Mojahid
Un produit 100% “made in Ghana” ©DR
Un produit 100% “made in Ghana” ©DR
Il était temps que le Ghana développe sa propre industrie chocolatière. Le chocolat 100% “made in Ghana” est le “sweet dream” concrétisé par une entreprise familiale qui s'est appropriée ce patrimoine national. Saga d'un chocolat au goût du patriotisme !

Produire un chocolat de luxe fait au Ghana, par des Ghanéens et pour les Ghanéens est le pari relevé avec succès par l'entreprise “'57 chocolate”, fondée par deux sœurs passionnées par le Made in Ghana.
Intriguées par le fait que même si le Ghana est le deuxième plus grand producteur de cacao, après la Côte d'Ivoire, le pays n'a jamais vraiment développé sa propre industrie chocolatière, les deux sœurs Priscilla et Kimberly Addison ont décidé de se lancer dans cette aventure pour produire un chocolat artisanal de luxe.
“L'idée m'est venue lorsque j'ai visité une usine de production de chocolat en Suisse, où je vivais à l'époque. J'étais surprise de voir que les fèves de cacao qu'ils utilisent sont importées du Ghana, mon pays d'origine”, raconte Kim, dans un entretien accordé à BAB.
“Quand on dit chocolat, on pense automatiquement à la Suisse, alors que ce pays ne cultive même pas les fèves du cacao. Alors j'ai pensé que c'est possible de se lancer dans ce projet en revenant à mon pays natal que je ne visitais que durant les vacances”, poursuit Kim.
Partageant son ambition avec sa sœur Priscilla, elles ont vite décidé de quitter leurs emplois en Suisse et de faire leurs valises pour rentrer au Ghana et commencer l'aventure en 2014.
“Il fallait redécouvrir notre pays natal qu'on ne connaissait que lors de courts séjours. Durant deux ans, nous avons essayé d'apprendre le processus de production du chocolat, rencontrer des producteurs de fèves cacao, se renseigner sur le matériel...”, raconte Kim, un sourire égayant son visage.
Ainsi, elles ont engagé un producteur de fèves de cacao qui leur livre les fèves du cacaoyer, après les avoir séchées. Ensuite, les sœurs Addison les torréfient, les séparent à la main pour les réduire en purée à la machine sous forme de chocolat liquide lisse.

Plus qu'une tablette de chocolat, une carte postale

En 2016, la première tablette de chocolat voit le jour, avec une invitation à découvrir la beauté du Ghana et célébrer l'art et la culture ghanéennes, à travers des moules symboles “Adinkra”, un aphorisme ghanéen traditionnel. Leur chocolat aux saveurs africaines est emballé de manière spéciale reflétant la volonté de ces jeunes entrepreneurs de faire connaître le potentiel touristique du Ghana, avec des peintures et images colorées de lieux emblématiques du pays. Pour le choix du chiffre 57, Kim explique que c'est une référence à la date de l'indépendance du Ghana, premier pays d'Afrique subsaharienne à s'être affranchi du colonialisme, et pour défier le sentiment néo-colonial que le chocolat haut de gamme ne peut être fabriqué qu'en
Europe. “Notre passion est d'inspirer les jeunes ghanéens et les inciter à se lancer dans la transformation des ressources naturelles dont regorge le pays”, indique-t-elle. Grâce au bouche-à-oreille et aux réseaux sociaux, les sœurs ont pu commercialiser leur chocolat auprès des Ghanéens, des étrangers établis au Ghana et des touristes et l'exporter, en petite quantité, vers plusieurs pays à travers le monde, notamment le Japon, les États-Unis et le Cuba.
Le Ghana, qui ambitionne de favoriser, via une nouvelle stratégie grandiose, la transformation locale du cacao à hauteur de 50% des volumes de production de la filière dès cette année, compte une dizaine d'entreprises spécialisées dans la transformation de cacao.
Ce pays de l'Afrique de l'Ouest est en mesure, actuellement, de traiter environ 300.000 tonnes de cacao sur le marché intérieur, soit une hausse de 19% par rapport au chiffre précédent de 252.000
tonnes.

L'entreprise '57 chocolate a été fondée par deux sœurs passionnées par le Made in Ghana ©DR
L'entreprise '57 chocolate a été fondée par deux sœurs passionnées par le Made in Ghana ©DR

 

Étiquettes