Une artiste qui a plus d'une corde à son arc

Par Imane Brougi
Sara Erraissi ©MAP
Sara Erraissi ©MAP
Chanteuse, peintre, styliste et designer d'intérieur, Sara Erraissi est une jeune artiste aux multiples casquettes. Dans les lignes qui suivent, une immersion dans l’univers fascinant d’une jeune femme pleine de talent qui croque la vie à pleines dents.

ÂGÉE À PEINE de 26 ans, cette autodidacte a su s'imposer avec force et volupté par son style typique et sa touche créative et innovante. Elle a cette capacité de transformer tout ce qui tombe entre ses mains en œuvres d'art… Bref, l'art coule dans ses veines.

Surprenante, rebelle et déterminée à atteindre ses objectifs coûte que coûte. Dans l'art rien ne l'arrête, il s’agit d’une partie intégrante de sa vie et d’une source de motivation pour aller de l'avant. Avec son énergie positive contagieuse et son regard rayonnant et éblouissant, plein de sensibilité et d'émotions, Sara Erraissi concilie art et humanisme.

Elle consacre son travail à plusieurs questions qui touchent la société en donnant une vision différente des choses, tout en accordant un intérêt particulier à la cause féminine et à l’environnement. Sa musique nous emporte dans un voyage à l'âge d'or du “Old school”, ses toiles incarnent l'émancipation de la femme, tandis que ses créations traduisent l’innovation artistique en action. Cette passionnée d’art jusqu'à la moelle avec ses multiples expressions et manifestations est une artiste dans l'âme.

La vie et les voyages pour seule école

Toute jeune, Sara rencontre la joie de la couleur et commence à dessiner et chanter. Sans aucune formation dans l'art, cette autodidacte a tout appris par elle-même et tracé son propre parcours artistique plein de découvertes. Sa seule école était l'expérience et les voyages, mais elle ne s'est pas arrêtée là. Elle va découvrir aussi son talent de designer en mariant des styles tendance à des styles classiques, une façon pour célébrer ses origines et s’ouvrir sur le monde. De même, elle rayonne également comme styliste pour créer sa propre mode, qui met à l’honneur l’artisanat et l’habit traditionnel. Après quelque temps, elle va donner naissance à sa propre marque pour globaliser toutes ces créations. Un rêve d’enfance qui se concrétise !

Véritable mordue de la littérature et de la philosophie depuis son jeune âge, Sara Erraissi estime que l'art est une porte vers une réalité meilleure, où la tolérance, la diversité et la coexistence pacifique sont les maîtres mots. “Toute ma vie était un commencement parce qu'à chaque fois je découvrais quelque chose de nouveau. L'art n’était pas un choix, j'étais toujours envahie par l'émotion et l'envie de créer et d'exprimer ce que je voyais et sentais”, confie Sara Erraissi au Magazine BAB.

Tirant son inspiration de la femme dans sa force, de la justice dans toutes ses formes et de la nature dans sa splendeur, Sara en aucun moment n'a abandonné son rêve de devenir artiste, en dépit des obstacles et des difficultés rencontrées. “Je me suis battue pour pouvoir m'exprimer, me libérer et me déchaîner de tout ce qui me tire vers le bas. L'art seul était ma joie et même mon échappatoire, c'était dur mais je n'ai pas cessé d'y croire, parce que je l'ai senti au plus profond de moi”, dit-elle.

“Mon pinceau saigne sur mes toiles”

Son art est une pure explosion de sens, d'émotions et de couleurs. “La peinture est parmi les passions qui me prennent le plus de temps et de concentration. Chaque tableau est une sorte de rencontre et de description d'un état d'âme. Je me retrouve en train de défendre et de décrire la femme dans toutes ses nuances et de mettre à nu son être et non pas son corps”, relève-t-elle.

“A travers la peinture je décris ma vision, parfois il m'arrive de sentir que mon pinceau saigne sur mes toiles…Et je peux même dire que la peinture peut devenir une expérience très douloureuse pour moi”, poursuit-elle. Quant à la musique, “elle demeure la seule passion à travers laquelle je dévoile mon plus profond être ! Et mes sentiments se métamorphosent sous forme de mélodie pour toucher le cœur de tous ceux qui m'écoutent”, souligne cette artiste multidisciplinaire.

“Toute chanson raconte une histoire, dans laquelle je me retrouve quelque part entre les paroles et la mélodie. L'émotion c'est toujours mon épice sur le plat que je présente aux gens”. S’agissant du design, il est une sorte d'identification culturelle et universelle écologique, qui définit mon être, mes origines et ma vision.“Toutes ces casquettes ne représentent qu'un seul univers qui est mon être”, dit-elle.

L’art comme arme contre la misogynie

Portant un grand intérêt à la cause féminine, Sara Erraissi déploie son art pour lutter contre les préjugés, les idées reçues, les clichés et les stéréotypes sur la femme. À travers ses toiles, elle essaie de mettre en valeur le corps de la femme dans toutes ses formes, en apportant un regard différent sur la relation avec le corps féminin et en permettant d’apprendre à s’accepter, à s’aimer et à s’assumer comme on est.

L’émancipation de la femme, l'égalité genre, l’autonomisation de la femme et la condition féminine, sont parmi les sujets qui lui tiennent tant à cœur. Elle croit fortement en la capacité de changer les mentalités à travers l'art et la culture.

Pour Sarra Erraissi, l’art permet de sensibiliser à de nombreuses questions de manière plus ludique et constructive et de transmettre des messages forts. Il représente une arme puissante pour combattre le regard dégradant que certains posent encore sur le corps des femmes. Exposer et faire connaître son art à l’échelle nationale et internationale et contribuer à des créations artistiques sur la femme et l'environnement, sont ses objectifs les plus espérés, pour mener la carrière de ses rêves.

“Je suis une artiste qui travaille pour la cause féminine et la question écologique avec une notion protectrice”, ditelle. Au niveau du design d'intérieur, elle vient avec un concept de minimalisme et de protection de l'environnement, tout en mettant en avant l’artisanat. “Je veux que la tenue marocaine soit portée par tout le monde, du coup elle doit être plus adaptée et plus branchée. Il s’agit d’une sorte d'invitation aux autres pour mieux connaître notre culture”, indique-t-elle. En citoyenne du monde, Sara Erraissi croit en un avenir meilleur de l’humanité et cherche, à travers ses toiles, ses paroles, ses mélodies et ses diverses créations, à diffuser un message de paix et un appel pour la tolérance et la compréhension.

Entre l'art et le Maroc, une grande histoire d'amour

“Le Maroc est très riche par sa culture, et l’un des pays les plus inspirants. Certes avec des artistes forts et engagés, on donnera la vraie image du Maroc, parce que c'est un pays qu'on doit mettre en avant”, estime cette férue de l’art. “En tant qu'artiste, une grande partie de mon inspiration vient de mon pays, de sa culture, de ses femmes, de son artisanat, de sa richesse naturelle…”, dit Sara Erraisi.

Pour elle, le Maroc est un pays où l'artiste peut s'exprimer avec une large palette de couleurs ! Et changer librement ses nuances. Et d’ajouter, “ce qui fait ma force c'est que je suis une femme marocaine qui s’est battue pour réaliser son rêve en partant de rien”.

Un dernier mot… “Croyez en vous ! Et faites de vos rêves une raison, que la douleur soit une force pour aller de l'avant. N'ayez pas peur d'être en colère et de bien vouloir changer votre vie. Mais devenez ce que vous avez vraiment envie d'être ”! Et n'oubliez pas d'accepter de faire le voyage de la vie, le cœur rempli d'amour, de tolérance et de paix envers vous-même et tout ce qui vous entoure.