Une montre de fer dans un écrin de velours

Par Meriem Rkiouak
Une Big Bang Unico Titanium Ceramic 42mm ©DR
Une Big Bang Unico Titanium Ceramic 42mm ©DR
Parmi tous les modèles Hublot, la Big Bang est celle qui porte parfaitement l'esprit de la maison: Révolutionnaire et surprenante, comme un Big Bang. Un mélange de robustesse, d'élégance et de futurisme confère à ce chef-d'oeuvre horloger toute son originalité.

Robuste comme le titane, légère comme le satin: La Big Bang Unico Titanium Ceramic 42mm est une “montre de fer dans un écrin de velours”. L'un des best-sellers de Hublot, c'est l'une des pièces qui portent le mieux l'ADN de l'horloger suisse de luxe. Le design innovant à base de matériaux composites en fait la parfaite incarnation de l'esprit de la maison, pionnière de “l'art de la fusion”.
La Big Bang porte bien son nom: à la regarder, on a l'impression qu'un petit obus a éclaté dans le chronographe en mille petits morceaux, faisant voler en éclats les standards horlogers.
“L'élégance est dans la simplicité”, dit-on... Mais aussi dans le détail. Les créateurs font, en effet, montre d'un sens aigu du détail qui se manifeste dans les rouages nombreux, miniscules et compliqués.
De première vue, ce modèle dégage une impression de robustesse due au titane qui le traverse de bout en bout (boîtier, bracelet, boucle, vis...). Le mouvement UNICO comporte seulement 330 composants pour gagner encore plus en résistance.

Une admirable touche de douceur

Le satiné, qui revient comme un leitmotiv dans le boîtier, la lunette en céramique noire et l'Index, les chiffres et les aiguilles en acier, vient à point nommé apporter une admirable touche de douceur complétée par le revêtement luminescent blanc et le verre saphir avec traitement anti-reflet.
Le bracelet en caoutchouc et céramique noir confirme la vocation de Hublot passé, en 40 ans à peine, en maîre de la fusion dans le monde de la haute horlogerie.
La maison fondée en Suisse, fililae du leader mondial du luxe LVMH, Hublot, est en effet célèbre pour l'association inattendue et innovante de matériaux parfois insolites, comme l’or et le caoutchouc. La réserve de marche de ce modèle à mouvement manufacturé mécanique à remontage automatique est de 72 heures.
La Big Bang a remporté de nombreux prix comme celui du 'Meilleur Design' à Genève ou de la 'Meilleure Montre Sport Professionnelle' au Japon.

La plus sportive des marques horlogères

Qui de mieux pour incarner les valeurs de robustesse et d'élégance de ce garde-temps merveilleux que des sportifs ? Pour faire sa pub, Hublot Big Bang s'est offerte des têtes d'affiche à son image: Costauds, performants et glamour.
A l'instar de plusieurs maisons horlogères qui se sont attachées les services de stars et sportifs célèbres (Rolex, Omega, Richard Mille…), la marque horlogère suisse a centré sa stratégie com' sur le sport.
Ses ambassadeurs attitrés sont Pelé, qui a porté au poignet une Big Bang conçue spécialement à l'occasion de la Coupe du Monde Brésil 2014, le joueur américain de basket-ball Dwyane Wade, le footballeur international colombien Falcao, l'entraîneur de la sélection française Didier Deschamps, le numéro 1 mondial du classement ATP IIie Nastase, l'homme le plus rapide du monde Usain Bolt ou encore la légende Maradona.
Pas étrange donc que Hublot soit considérée comme la plus footballistique des montres de luxe. Hublot a aussi été le sponsor d’événements majeurs comme la Coupe du Monde de Football, l’Euro 2016… de clubs de football comme le Paris Saint-Germain, la Juventus de Turin, le Bayern de Munich, l’Ajax d’Amsterdam…, de clubs de Basket Ball comme les Los Angeles Lakers, Miami Heat…
Grâce à cette stratégie de communication lancée par Jean-Claude Biver, les montres Hublot jouissent désormais d’une reconnaissance et d’une visibilité mondiales.
Futuriste, robuste et performante, la Big Bang est la montre des hommes contemporains convaincus que “le style c'est l'homme”.

Un mariage aussi insolite qu'heureux entre le titane, le satiné et le caoutchouc ©DR
Un mariage aussi insolite qu'heureux entre le titane, le satiné et le caoutchouc ©DR

 

Étiquettes